Gâteau pomme cannelle


Rédigé par - corOllule dU cHamp Du pOirier - le e

Un délice en automne comme en hiver, cuit rond, carré ou rectangulaire, en dessert ou au goûter, servi avec une boisson chaude ou une coupe de champagne, le gâteau aux pommes est en pâtisserie un classique incontournable comme la tunique brodée en coton indien l'est à une garde-robe hippie chic minimaliste.



Celui dont je m'apprête à vous livrer le secret est une douceur légère, à IG bas, sans céréales, sans gluten par conséquent, et sans lactose. Une gourmandise pour végétarien et paléo, mais surtout un délice pour absolument tout le monde.

Et il est très simple à faire.



Ingrédients
  • 3 ou 4 belles pommes sucrées et croquantes
  • 150g de poudre d'amande
  • la pulpe d'une gousse de vanille
  • 2 grosses c-à-s bombées de miel
  • 1 c-à-c de cannelle
  • 3 œufs
  • un peu d'eau


Préparation
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dans un saladier, fouetter l'amande, les œufs, le miel et la cannelle.
  • Ajouter un peu d'eau pour obtenir une consistance ruban souple, mais pas liquide.
  • Peler et couper les pommes en petits morceaux de 2cm de large environ.
  • Gardez-en une partie pour la décoration.
  • Incorporer-les à la pâte et corriger la texture avec de l'eau si besoin.
  • Disposer sur le dessus le reste de pommes.
  • Saupoudrer de cannelle.
  • Enfourner pour 25mins.


La vanille peut être remplacée par du sucre vanillé. Pour ma part, j'ai une préférence pour les miels foncés et celui de châtaigner se marie très bien avec la pomme à la cannelle. Pour un peu de croquant, je recouvre les pommes sur le dessus d'une poignée d'amandes concassées qui vont toaster à la cuisson.



J'ai bien envie de le tester prochainement avec une poignée de raisins secs en plus, ou une couche de cacao brut saupoudrée à mi-hauteur de la pâte, ou avec des carrés de chocolat à 85% réduits en pépites et mélangés à la pâte...

Ou juste sur le dessus, avec des noisettes effilées...

Ou avec le jus d'une orange pressée à la place de l'eau...

Ou encore servi avec une chantilly de lait de coco...


DClassé dans : Mon manger ,Mots clés : Cuisine, Gourmandise, , Recettes, Sans gluten, Sans grain, Sans PLV

Pain-Cake aux amandes


Rédigé par - corOllule dU cHamp Du pOirier - le e

Ne mangeant ni gluten ni œuf durant quatre années, il était très difficile de réussir à faire du pain avec d'autres ingrédients. Bien sûr il existe toutes sortes de farines sans gluten et plein de recettes différentes. Mais jusqu'ici celles que j'ai réalisées, même réussies, ce qui avec mon four au gaz primitif n'était pas souvent le cas, ont donné un résultat pas terrible du tout côté goût et texture. Le pire a été avec de la farine de millet...

En tous les cas j'obtenais tout sauf du pain.



Et puis dans les recettes sans gluten, c'est souvent assez compliqué, avec toute une liste d'ingrédients chers ou pas facile à trouver. C'est aussi très long quand il faut faire son levain soi-même, puis attendre plusieurs heures que la pâte lève... Pour finalement s'aplatir à la sortie du four comme un parachute à l'atterrissage.

Depuis que je remange des œufs, c'est devenu beaucoup plus simple.

(Lire aussi [ Tout allant vert ] concernant mon mode d'alimentation.)

Après moult recherches pour trouver une nouvelle alternative, j'ai choisi l'option d'un pain carrément sans céréales - d'aucuns diront un pain paléo - et je me suis lancée sur une base de poudre d'amande et de farine de lin. Et le résultat me comble tout à fait. Ce petit goût d'amande, le moelleux de la mie, le croustillant de la pâte...

À la base le vrai pain ne contient pas d'œuf, certes. Mais dans une recette sans farine de blé, il permet de compenser l'effet coagulant du gluten. D'où le terme de pain-cake, plus juste pour désigner ce type de pains.

C'est surprenant mais ce cake boulanger est une vraie réussite pour obtenir de vraies tartines. Il se tient bien et se conserve plusieurs jours dans un torchon sans devenir sec et friable. De plus il est facile et rapide à fabriquer avec peu d'ingrédients, et je le trouve délicieux.



Si certains ingrédients semblent exotiques ou onéreux, leur petite quantité dans la recette permet avec un pot ou un paquet de faire de nombreux pains. Mais du fait de la base à la poudre d'amande, le coût de revient reste très élevé comparé à une baguette du supermarché, j'en conviens.

Pour ma part, j'en prépare occasionnellement pour cette raison, mais aussi parce que le pain n'est pas une base dans mes repas, ni un accompagnement incontournable. Ceci dit, ce fut une joie papillaire jubilatoire de pouvoir remanger des mouillettes avec un œuf à la coque...

Mais venons-en à l'essentiel.



Ingrédients
  • 35g de farine de lin (graines fraîchement moulues)
  • 1 c-à-c bombée de bicarbonate
  • 130g de poudre d'amande
  • 20g de psyllium blond
  • 10g de farine de coco
  • 6g de sel
  • 3 œufs
  • 1 tasse d'eau environ
  • 2 c-à-s de vinaigre de cidre
  • 4 c-à-s d'huile de coco fondue


Préparation
  • Chemiser un moule à cake.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Mélanger les ingrédients secs.
  • Ajouter l'huile, les œufs, puis l'eau progressivement.
  • Travailler pour obtenir une pâte bien souple mais pas collante.
  • Rajouter de l'eau si nécessaire pour que l'ensemble soit homogène.
  • Finir par le vinaigre qui va réagir avec le bds et verser dans le moule.
  • Enfourner pour 35 mins, voire plus selon le four et le croustillant de la croûte désiré.


Variantes
  • On peut battre et faire mousser les œufs au préalable.
  • On peut aussi monter les blancs en neige, la mie sera un peu plus aérée.
  • Parfois je mets moitié huile de coco, moitié huile d'olive, ça donne une texture fougasse.
  • L'eau peut se remplacer je pense par du lait de coco, d'amande ou de noisette, mais je n'ai pas encore essayé.
  • Si je veux mettre moins d'œuf, j'en remplace un par 2/3 d'un sachet d'agar-agar dilué au préalable dans 3 c-à-s d'eau à température ambiante.


DClassé dans : Mon manger ,Mots clés : Cuisine, Recettes, Sans gluten, Sans grain, Sans PLV